Je viens de découvrir une nouvelle technique surpuissante pour convertir plus de 3% de son trafic quotidien en abonnés sur Facebook et Twitter. Elle repose sur un simple plugin WordPress…

Comment faites-vous pour obtenir des « j’aime » sur votre page Facebook et des followers sur Twitter ?

Personnellement, je me suis toujours contenté de mettre un Widget dans ma barre latérale. Mais cette technique n’est pas très efficace.

Les vrais fans vous suivront. Ceux qui vous lisent tous les jours, et veulent vous retrouver sur Facebook et Twitter. Mais les autres ? Ceux qui vous lisent de temps en temps, ou sont tombés sur votre blog par hasard, et sont intéressés par votre thématique ? Ceux-là ne s’abonneront sûrement pas à vos réseaux sociaux, et les chances restent faible pour qu’ils s’inscrivent à votre newsletter.

Résultat : Plus de la moitié de votre trafic ne repassera jamais sur votre blog. Vous n’aurez aucun moyen d’attirer leur attention à nouveau, et ce sont des clients perdus à jamais.

Imaginez s’ils s’étaient mis à vous suivre sur Facebook ou Twitter. Ils vous oublient, puis, quelques jours plus tard, une de vos publications s’affiche dans leur journal, et ils découvrent un nouvel article intéressant. Ils se disent alors « Tiens, ce n’est pas si mal », et s’inscrivent à votre newsletter. C’est tout simplement de la publicité gratuite.

Imaginez maintenant qu’il existe un plugin WordPress qui convertisse au moins 3% de votre trafic quotidien en abonnés Facebook et Twitter. Si vous avez un peu plus de 300 visiteurs par jour, vous allez gagner 10 abonnés chaque jour. Soit 70 abonnés par semaine, et… 300 nouveaux abonnés par mois !

Et encore, c’est le minimum.

Avec ce plugin WordPress et la configuration particulière que je vais vous donner, vous allez convertir plus de 3% de votre trafic en abonnés sur les réseaux sociaux, sans forcer la main à vos visiteurs. Seuls ceux qui apprécient votre contenu vont s’abonner. Et c’est précisément ceux-là qui vous intéressent.

Le plugin

Le plugin dont je vais vous parler est Social Locker for WordPress.

À la base, ce plugin sert à masquer une partie de vos articles en demandant au lecteur de le partager afin d’en lire le contenu. Voici comment ça se présente :

social locker wordpress

Une partie de l’article est cachée. Pour la débloquer, il faut partager l’article.

J’ai mis en place cette solution sur mon blog depuis quelques mois et les résultats sont très impressionnants. En cachant une toute petite partie de l’article, j’ai obtenu des taux de partage de l’ordre de 15% sur les articles concernés, ce qui a littéralement boosté le compteur de partage sur les articles les plus populaires.

C’est bien, mais il y a un problème. Ces partages ne servent qu’à 2 choses : Faire grossir le compteur et attirer quelques visiteurs supplémentaires. Les gens qui partagent n’ont aucune raison de revenir sur votre site. Ils partagent une fois, et c’est fini.

Social Locker for WordPress

J’ai donc pensé à un moyen détourné d’utiliser le plugin pour obtenir des abonnés sur Facebook et Twitter. Cela ne demande pas plus d’effort au lecteur, et les résultats sont beaucoup plus efficaces.

Comment détourner le plugin pour gagner des abonnés

L’idée est la suivante. Après avoir téléchargé le plugin, vous allez modifier les url de la page à liker, ou à suivre, pour mettre à la place celles de vos comptes.

follow twitter

Ainsi, si le lecteur souhaite voir le contenu masqué, il devra suivre votre page Facebook ou votre compte Twitter.

J’ai placé le locker dans mes articles les plus lus, et le résultat est impressionnant, puisque désormais, chaque jour, je vois mes compteurs sur les réseaux sociaux grimper, grimper, grimper…

Comment faire ça dans le respect de vos lecteurs

Soyons clair : vous ne pouvez pas obliger vos lecteurs à vous suivre sur Facebook et Twitter. D’abord parce qu’ils n’ont pas tous un compte sur les réseaux sociaux, et aussi parce que, s’ils n’ont pas envie de vous suivre, ils vont s’empresser de se désabonner, ou pire, de vous bloquer. Vous devez être respectueux de vos lecteurs : ne leur imposez pas le locker !

À ne pas faire :

  • Placer le locker en début d’article
  • Bloquer les informations les plus importantes de l’article
  • Bloquer plus de 20% de l’article

Le locker est parfait dans ces conditions :

  • Pour dévoiler un bonus à la fin de vos articles
  • Si vous avez un article en liste (ex. 10 techniques pour…), pour découvrir un onzième point
  • Pour télécharger une ressource supplémentaire, ou accéder à un lien

L’idée n’est pas d’obliger vos lecteurs à vous suivre pour qu’ils puissent profiter correctement de vos contenus, mais de les inciter à vous suivre s’ils sont prêt à aller plus loin et en savoir plus. Dans ce cas, les nouveaux abonnés que vous allez gagner seront intéressés par votre contenu et plus susceptibles de cliquer sur vos prochaines publications.

Bonus : Comment désactiver le locker pour les gens qui vous suivent déjà

Quoi de plus énervant pour vos lecteurs que de voir le locker alors qu’ils ont déjà aimé votre page Facebook ou qu’ils vous ont déjà suivi sur Twitter ? Pour leur éviter ça, il y a une fonction simple à mettre en place, encore faut-il la trouver. 

Allez dans les réglages du Social Locker, en cliquant sur Global Settings.

À droite de Interrelation , cochez ON. Cela signifie que lorsqu’un de vos lecteurs a déjà débloqué le locker sur l’un de vos articles, il ne le verra plus, en principe, sur les autres articles. Indispensable pour l’utilisation que l’on en fait !

Et voilà ! En détournant ce plugin simple, vous allez radicalement augmenter, de jours en jours, le nombre d’abonnés à vos comptes Facebook et Twitter. Placez-le dans vos articles les plus lus, sans masquer le contenu principal, mais en ajoutant un petit bonus. Vous allez voir, les résultats sont impressionnants.

Connaissiez-vous cette technique ?