Vous avez quelque chose à vendre ? vous voulez faire connaitre votre activité ? Votre présence sur le web est incontournable. Internet est un canal formidable pour faire connaitre une marque. Vous touchez potentiellement des dizaines de millions de personnes. La seule chose qui déterminera votre succès, c’est votre stratégie. Et une bonne stratégie, ça commence par une bonne marque.

Pourquoi créer sa marque ?

Une marque, c’est quoi ? Un nom, un logo, une identité. C’est tout.

Vos clients vont parler de votre marque en citant son nom, et vont l’imaginer en voyant son logo. Ce n’est pas anodin. Votre marque, c’est la perception de vos clients. La partie visible de l’iceberg. Voilà pourquoi c’est aussi important.

L’erreur est de croire que la marque et le logo sont des détails. Que l’important est la qualité de vos prestations. C’est faux. Le fond est aussi important que la forme. Alors, soyez chiant, faites votre Steve Jobs, parce que ça vaut le coup de passer des heures à chercher un nom pour une entreprise qui va nous représenter pendant des années.

Attention, je ne dis pas que vous devez payer un prestataire 10 000 € pour un logo, et que vous devez acheter le nom de domaine le plus cher de votre marché. Simplement, passez-y le temps qu’il faut.

Vous pourrez changer votre logo à tout moment. Ce n’est donc pas grave s’il ne vous plait pas au premier abord. Mais n’hésitez pas à le peaufiner avec le temps, jusqu’à obtenir quelque chose qui vous plait vraiment.

Concernant le nom de votre marque, c’est plus compliqué. Une fois vos statuts enregistrés, la marque déposée et le nom de domaine acheté, ça va vous coûter cher de changer. Réfléchissez bien. Ce n’est pas une décision à prendre à la légère.

Comment créer sa marque ?

Une marque, c’est d’abord un nom. Le nom de votre marque doit répondre à plusieurs critères :

  • Il doit être unique dans votre domaine d’activité
  • Il doit être si possible évocateuroriginal et facile à retenir

Vérifier que son nom est unique

Que se passe-t-il si vous choisissez un nom de marque qui existe déjà ?

Si le nom est déjà utilisé par une marque qui n’a rien à voir avec votre domaine d’activité, vous ne devriez pas avoir de problème, a priori. Bien sûr, n’appelez pas votre marque Carrefour ou Apple. Les grosses marques n’hésiteront pas à vous attaquer, et leur budget avocat n’est pas tout à fait le même que le vôtre…

Si le nom est déjà utilisé (ou ressemble à un nom utilisé) par une marque dans votre domaine d’activité, vous risquez d’avoir ces problèmes :

  • Si vous essayez de déposer la marque, vous aurez des chances de recevoir une lettre d’avocat qui vous menace clairement de vous attaquer si vous ne retirez pas votre dépôt.
  • Les noms de domaine (votre-marque.com, .fr, .net…) seront certainement déjà réservés
  • L’autre marque sera déjà référencée sur Google, et vous empêchera de prendre la première place. Sans parler de la confusion pour les clients.

Bref, ce n’est pas la meilleure idée…

Pour vérifier que le nom de votre marque est disponible, commencez par faire une recherche Google. Si aucun gros site ne ressort avec ce nom, c’est bon signe.

Vérifiez ensuite que vous pouvez prendre un nom de domaine. RDV sur domaintyper.com pour tester votre nom et voir les extensions disponibles. La meilleure est bien sûr le .com. Si le .com est réservé, tournez-vous vers le .fr, le .net, le .co ou le .tv. Il existe des centaines d’extensions possibles, mais seulement quelques-unes sont utilisées pour l’immense majorité des sites web. Rien ne vous empêche d’utiliser une extension moins connue, mais essayez de faire en sorte que cela ait un sens et s’accorde avec le nom de votre marque.

Enfin, vérifiez que le nom de votre marque n’a pas été déposé à l’INPI. L’Institut National de la Propriété Industrielle référence des milliers de marques et ce serait dommage de créer une marque qui existe déjà. Voici le lien direct pour faire une recherche sur l’INPI. Pensez à regarder la catégorie dans laquelle la marque a été déposée. Si ce n’est pas la vôtre, c’est bon !

Comment déposer sa marque

Au sens strict du terme, « déposer » une marque signifie un dépôt officiel à l’INPI. En vérité, et surtout concernant une marque sur le web, le dépôt à l’INPI n’est pas la meilleure garantie de vraiment posséder la marque.

En fait, c’est l’antériorité qui prime. Quel que soit le support. Ça veut dire que si vous déposez une marque à l’INPI puis que vous réservez et exploitez un nom de domaine avec cette marque, vous pouvez vous faire attaquer par un autre webmaster si celui-ci utilise cette marque sur le web depuis plus longtemps que vous, même s’il ne l’a pas déposé à l’INPI. À la seule condition que le nom de domaine ait été actif et exploité pendant ce temps.

Un nom de domaine a donc en théorie autant de valeur qu’une marque déposée. Mais mieux vaut maximiser ses chances et déposer sa marque sur tous les supports.

Déposer sa marque à l’INPI

Prix : 200€ pour un dépôt électronique, 225€ pour un dépôt papier, jusqu’à 3 classes réservées.

Plateforme : Site web de l’INPI

Durée d’un dépôt : 10 ans renouvelable

Spécificités : La marque vous appartient, vous pouvez l’utiliser dans les domaines d’activité des classes que vous avez réservé. Après examen, l’INPI peut refuser votre demande de dépôt si la marque est trop générique ou si elle est trop proche d’une autre marque existante. Vous pouvez aussi déposer un logo.

Plus d’infos sur un dépôt de marque à l’INPI ici

Déposer son nom de domaine

Prix : en moyenne 10 € / an

Plateforme : La plupart des hébergeurs proposent ce service, comme EasyHoster, Hostinger ou encore O2Switch. Vous pouvez aussi acheter un nom de domaine auprès d’un registrar, un service spécialisé dans l’enregistrement de nom de domaine. Je vous recommande PorkBun ou InternetBS à cet effet.

Durée d’un dépôt : 1 an renouvelable

Spécificité : La marque ne vous appartient pas officiellement mais vous pouvez attaquer ou vous défendre en justice si vous exploitez le nom de domaine depuis plus longtemps. Si vous voulez racheter un nom de domaine ayant déjà été déposé, le prix peut varier de quelques centaines d’euros à plusieurs dizaines de milliers d’euros, en fonction de l’intérêt du nom et de son ancienneté.

Déposer sa marque sur les réseaux sociaux

Si vous vous lancez sur internet, vous devrez travailler votre présence sur les réseaux sociaux.

Déposer une marque sur les réseaux sociaux n’est pas difficile.

Sur Facebook, il vous suffit de créer une page avec le nom de votre marque. Même si la page en question existe déjà. Seule l’adresse attribuée à la marque est unique, mais elle a peu d’importance.

Sur Twitter, le nom de votre compte est unique. Si le nom de votre marque est prix, il existe des techniques, comme utiliser le nom en retirant une ou plusieurs voyelles (c’est mon choix pour MasterBlog), ou simplement ajouter un chiffre. Pas de panique, vous pourrez toujours le changer plus tard.

Déposer un logo

Vous pouvez déposer votre logo en même temps que votre marque à l’INPI. À part ça, il n’existe pas vraiment d’organisme officiel pour déposer un logo.

Encore une fois, en cas de procès, c’est l’antériorité qui l’emporte. Vous devrez prouver que c’est vous l’auteur ou le possesseur du logo, et que vous l’avez créé en premier. Pour déposer un logo, vous pouvez utiliser un service comme Copyright France. Ce n’est pas un organisme officier comme l’INPI, mais simplement une manière de prouver que vous êtes bien le créateur de votre logo. Le dépôt démarre à 7 €.

Comment faire connaitre sa marque ?

Ça y est, votre marque est déposée sur tous les supports, vous n’avez plus qu’à lancer votre projet !

Faire connaitre sa marque est un vaste sujet. Je vous ai mis une liste de mes meilleurs articles qui vous aideront à populariser votre marque, et peut-être devenir leader sur votre marché.